Installation de SuPHP sur Ubuntu


laurent
Installation de SuPHP sur Ubuntu

Un problème récurrent pour beaucoup de développeurs utilisant Symfony est l’éternel conflit avec l’utilisateur « www-data » lors des accès, par exemple, aux fichiers du cache et aux logs. Sur Symfony 2 ce problème devient encore plus visible avec l’utilisation massive du répertoire cache même en environnement « dev ». Le cas de conflit le plus flagrant est certainement le app/console cache:clear qui renvoie une erreur car le cache a été généré par www-data lors du chargement du site par apache. Le bon gros sudo rm -rf app/cache/* n’est pas une solution acceptable, tout juste une rustine. (suite…)

Show Comments (2)

Comments

  • thomas

    ça a marché nickel pour moi!
    Juste faut penser à modifier le umask du fichier de config:
    /etc/suphp/suphp.conf
    j’ai remplacé umask=0077 par umask=0022 car sinon je n’avais pas accès aux images uploadées sur mon site.

    • Article Author
  • Prometee

    Après avoir eu quelques arrachages de cheveux avec suPhp notamment à cause des différences entre suPhp pour php5.2.x et suPhp pour php5.3.x il y a de ça 1 an je me suis tourné vers apache2-mpm-itk qui permet d’exécuter chaque vhosts avec un utilisateur/group de son choix.
    Si vous voulez installer ce module, sachez qu’il remplace apache2-mpm-prefork mais que la seul différence de configuration avec ce dernier est le fait que l’on rajoute dans les vhosts que l’on veux voir s’exécuter avec un user/group particulier :

    AssignUserId user_de_son_choix group_du_user

    J’utilise ce module depuis 1 an sur un serveur dédié avec une vingtaine de petit/moyen sites équipés presque tous de symfony 1.4 et je n’ai encore eu aucun crash ou autre problème depuis.

    Tip: Afin de sécuriser un poil vos vhosts n’oubliez pas l’open_base_dir dans votre vhosts…

    • Article Author

Recevez nos articles