Faciliter la gestion des droits d’accès avec les Voters

Dans beaucoup de projets où une gestion de droits d’accès est nécessaire, les rôles et contrôles d’accès définis dans le fichier « security.yml » peuvent être suffisants.
Par exemple, les administrateurs ont le rôle ROLE_ADMIN, et les utilisateurs ont le rôle ROLE_USER.

Mais dès lors que l’on souhaite affiner un peu plus le contrôle des droits d’accès, ce système devient vite limité.